Planning ou plan d’actions ?

Voici la transcription du clip :

Construisez plutôt un planning et non un plan d’actions : c’est le thème que nous allons aborder.

 

En règle générale, tous les acteurs du projet : le meneur, l’expert, le contributeur et les autres connaissent déjà les actions qu’ils doivent effectuer. Mais établir la liste de ces actions à entreprendre n’est pas toujours évident.

 

Il faut l’établir pour pouvoir la partager aux membres de l’équipe et en discuter. Ce sont les partages, les contributions de chacun, les échanges, le passage de relais, etc. qui font que le projet est vraiment collaboratif. L’objectif étant de réussir de manière collective.

 

Le fait de transcrire toutes les actions nous donne l’opportunité d’éclaircir tout ce que nous avions dans la tête afin de mettre en place une certaine logique et de pouvoir à établir par la suite les priorités.

 

Ensuite vient la première réalisation du planning. Dans cette étape, vous allez formaliser chaque action en précisant pour chacune sa date de début et sa date de fin. Chaque acteur et chaque contributeur du projet auront l’opportunité de s’exprimer sur leurs tâches respectives. Cela permettra ensuite d’établir et de mettre en exergue les priorités et les relations de dépendance entre les tâches sans rentrer dans les détails.

 

Après cela, on va transposer le projet dans un diagramme de Gantt. Les lignes seront constituées par la liste des actions à entreprendre tandis que les colonnes seront formées par les unités de temps : semaines, mois, trimestres, année. Et le fait de voir les actions matérialisées par des petits rectangles, les uns à côté des autres, va donner un sens complètement différent à la liste.

 

Comme le diagramme de Gantt affiche un ensemble de liste d’actions cohérentes, il permet de comprendre facilement l’enchaînement des tâches, surtout pour les personnes qui n’ont pas participé à l’élaboration de certaines actions. Et au final, tous les acteurs pourront travailler ensemble sur les priorités, l’avancement, le retard, etc. relatifs au projet. Ce diagramme constitue un outil de communication pour l’équipe.

 

En conclusion, je vous conseille d’établir un planning lorsque vous avez des actions en tête. C’est ce qui va faire de vous un vrai chef de projet qui utilise les bons outils de communication et de partage au bon moment.

 

Et pour terminer, si vous aimez ces petits échanges et ces petites vidéos sur les tranches de vie de la gestion de projet, visitez le site manager-un-projet.fr. Laissez votre adresse email et je vous enverrai une petite notification à chaque fois qu’il y aura une nouvelle publication.

 

A bientôt.

Fred